Gabon : les magistrats menacent d’entrer en grève générale le 27 janvier prochain

Le président du SYNAMAG, Germain Nguema Ella (micro) lors d’une précédente déclaration © Archives Gabonactu.com

Le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMAG), Germain Nguema Ella a au terme d’une assemblée générale annoncé que son organisation pourrait lancer une grève générale illimitée le 27 janvier prochain si le gouvernement ne satisfait pas au cahier des charges des magistrats qui se considèrent comme les laisser pour compte de la République.  

« Ce jour 05 janvier 2022, au cours de son assemblée générale de rentrée syndicale, les magistrats présents ont décidé à l’unanimité de déposer un préavis de grève de quinze (15) jours auprès de notre tutelle qui prendra effet dès la notification de la lettre de préavis de grève », a annoncé M.  Nguema Ella.


Outre d’autres réclamations qui font l’objet des négociations dans le cadre de la commission paritaire (Ministère/Syndicat),  le principal point de revendication des magistrats porte sur la dotation au Ministère de la justice  des moyens roulants, non pourvus depuis 2011.

« Comment peut-on accepter dans un pays  comme le nôtre de voir les chefs de juridiction à pieds ? Du premier président de la Cour de Cassation au président du tribunal, pendant que des véhicules flambants neufs des administrations financières écument les rues des différentes capitales du pays », s’est-il interrogé avec indignation.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.