Fin d’octobre rose par le sport au PDG

Les femmes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), sous la conduite d’Estelle Flore Angangou, Secrétaire générale adjoint en charge de la communication, ont mis fin à leurs actions de lutte contre les cancers féminins durant tout ce mois « d’Octobre rose » par une séance de sport.

Pendant plus de deux heures les camarades militantes du PDG se sont déhanchées ce  samedi 30 octobre au rythme du sport pour marquer la fin de leurs activités de lutte contre les cancers féminins.

Cette série d’activités s’est matérialisée par des séances de sensibilisation et de dépistage au cancer du Sein et celui du Col de l’Utérus, ainsi qu’une action de don du sang au profit des malades de l’Institut de cancérologie d’Angondjé, situé dans le nord de Libreville.


« Pour boucler la boucle nous avons pensé que c’était bien que les femmes puissent s’inscrire dans le sport », a indiqué Mme Angangou, invitant au passage ses sœurs militantes à pratiquer régulièrement le sport pour rester en bonne santé.

Faisant le bilan des actions de lutte contre les cancers féminins, la patronne de la communication du PDG a toutefois déploré certains préjugés qui emprisonnent encore l’esprit des femmes PDGistes.

« Vraiment nous avons eu du mal à mobiliser, les femmes sont réticentes, elles hésitent encore », a-t-elle déploré.

Pour mieux vulgariser le principe de dépistage des cancers féminins, le PDG  prévoit mettre en place sous peu une stratégie trimestrielle d’information et de sensibilisation sur les cancers féminins et masculins.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.