Covid-19 : l’opposant Raymond Ngong Sima appelle aux tests gratuits pour éviter d’asphyxier davantage la population

L’opposant Raymond Ndong Sima, qui déplore les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement le 12 février pour lutter contre la 2ème vague du Covid-19, a suggéré la gratuité des tests pour éviter que la population vivant déjà dans le dénuement total ne soit asphyxiée davantage.

« L’aggravation de la maladie ne devrait-elle pas être un argument en lui-même suffisant parce qu’attentatoire à la santé publique, pour rendre les tests gratuits. Or, on réduit la durée de validité des tests. Ce qui signifie qu’on sollicite encore plus intensément les portemonnaies de ceux qui sont obligés de se rendre auprès de leurs familles de l’intérieur du pays où nul ne va faire du tourisme », a estimé M. Ndong Sima sur sa page Facebook.

Pour l’ancien premier ministre, les nouvelles restrictions (port du masque obligatoire pour toute personne âgée de 5 ans et plus, couvre-feu à 18 h, rassemblements limités à 30 personnes, …) annoncées par le gouvernement sont en « déphasage avec le vécu quotidien des populations urbaines comme rurales et une occasion de reprendre la main les lieux de culte ».


« Si beaucoup sont depuis longtemps réduits à 2 repas par jour ; si d’autres au chômage n’ont aucune source de revenu ; avec quoi les uns et les autres vont-ils payer les masques (vendus 500 fcfa pièce en pharmacie) qui, recommande-t-on, doivent être changés après 4 heures d’utilisation. Et ces masques, protègent-ils vraiment ceux qui voyagent à bord ou à l’arrière de véhicules non climatisés, dans la poussière ? », s’est-il questionné avec ironie.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.