Covid-19 : le Gabon reste toujours le plus le moins touché dans la zone CEMAC

Les statistiques publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en date du 17 janvier 2022, montrent que  le taux de létalité est en nette diminution au Gabon qui se positionne toujours en dernière position des pays de la CEMAC les moins touchés, avec 0, 65%.

La situation épidémiologique liée au Coronavirus reste stable et s’améliore davantage au Gabon, nonobstant une très légère remontée.  Il y a trois semaines, le pays enregistrait 0, 49 % de taux de létalité.

Le deuxième pays le moins touché dans la zone CEMAC est la République centrafricaine (0,81%) suivi de la Guinée Équatoriale (1,16%).


Le pays le plus touché dans la sous-région reste le Tchad (2,8%), secondé par le Cameroun (1, 68 %) avant le Congo Brazzaville (1,59%). Tous ces pays connaissent une légère amélioration de leurs situations épidémiologiques avec des taux de létalité  en constante régression.

Près de deux ans après l’apparition de la pandémie, l’hécatombe tant redouté en Afrique en général, et au Gabon en particulier, n’est pas au rendez-vous. Malgré les défaillances dans son système sanitaire, le pays a déployé une  stratégie de riposte  orientée vers la vaccination de masse, des tests PCR  puis de traitement, qui s’avère efficace.

Antoine Relaxe


One thought on “Covid-19 : le Gabon reste toujours le plus le moins touché dans la zone CEMAC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.