Coup d’état de Kelly Ondo : Ballack Obame devant le tribunal correctionnel ce mercredi

Ballack Obame, l’unique civil impliqué dans le coup d’état manqué du 7 janvier 2019 orchestré par des jeunes militaires dirigés par le lieutenant Kelly Ondo Obiang, sera jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Libreville, a appris Gabonactu.com de source judiciaire.

Au départ, ce jeune militant très engagé de l’Union nationale (UN, opposition) était poursuivi pour complicité d’atteinte à la sureté de l’Etat. Les faits ont par la suite été requalifiés. Finalement Ballack Obame est poursuivi pour propagande et incitation à la révolte contre l’autorité de l’état. Il risque 5 ans de prison ferme. Cet ancien leader estudiantin est en prison depuis 2 ans.


En rappel, le lieutenant Kelly Ondo Obiang et deux de ses éléments ont été condamné le jeudi 1er juillet par la Cour spéciale militaire à 15 ans de prison et à une amende de 31 millions de FCFA assortie d’une radiation des forces armées gabonaises.

Le 7 janvier 2019 au petit matin, ils avaient pris d’assaut la radio nationale pour lire un message annonçant que l’armée avait pris le pouvoir. La riposte des forces spéciales avait permis de déjouer la tentative de coup d’Etat en une demie journée.

Le bilan s’était élevé à 2 morts (un gendarme et un élément de la Garde républicaine). Neuf militaires dont Kelly Ondo Obiang étaient interpellés puis jeté en prison. Lors du procès le 1er juillet, tous les gendarmes qui assuraient la garde de la maison de la radio et un élément de la Garde républicaine ont été jugés non coupables. Tous ont été relaxés après 2 ans de prison.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.