Coup de colère à Mandela : des enseignants dans la rue pour revendiquer vacations et salaires impayés

Plusieurs enseignants du lycée d’application Nelson Mandela (établissement public) ont créé la surprise auprès de leurs élèves ce mercredi matin ont observant en silence un sit-in devant l’entrée principale de l’établissement, a constaté un journaliste de la rédaction de Gabonactu.com

Disciplinés les grévistes n’ont fait aucun bruit. Sur des morceaux de cartons, ils ont inscrit leurs revendications qui se résument au paiement des vacations (sommes dues pour la surveillance, la correction et l’administration durant les épreuves du Baccalauréat 2020) et les salaires non payés aux enseignants suite à une grève en 2017. Cette seconde revendication est connue sous le code 807+19 c’est-à-dire 807 enseignants privés de leur salaire à Libreville plus 19 autres à Makokou (province de l’Ogooué Ivindo).


L’administration a immédiatement convoqué une réunion. Les grévistes ont obtenu des assurances d’un paiement rapide. Une réunion de mise au point est prévue jeudi prochain.

Environ 30 enseignants sur 100 ont participé à cette grève d’avertissement. 2 seraient concernés par la revendication 807+19. Les autres réclament les vacations.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.