CESE : réunion d’urgence ce jeudi pour régler l’affaire de la prime supposée détournée

Les agents du CES durant une précédente grève liée au non-paiement de la prime de session © D.R

Le Président du Conseil économique social et environnemental (CESE), René Ndemezo’o Obiang, accusé ouvertement par les agents avoir détourné  la prime de la session ordinaire de l’institution tenue du 03 au 30 septembre 2021, a convoqué une réunion d’urgence pour, selon certaines indiscrétions, régler cette affaire puante.

La session ordinaire d’octobre 2021 aura été la plus mauvaise de l’histoire du CESE. Et pour cause, le sempiternel problème de la prime de session, perçu seulement à moitié par les 99 membres qui composent l’institution économique et sociale.


Des sources autorisées, chaque conseiller qui a droit à 2.100.000 FCFA n’a perçu que 1.000.000 FCFA. Les conseillers sociaux sont donc privés de leur reliquat pour des raisons inconnues.

Ceux venus de l’intérieur du pays ne savent pas à quel sein se vouer. La manne décaissée par le Trésor publique pour payer cette prime serait de  312 millions de FCFA.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.