Recrutement à la police : le 1er contingent a débuté la formation de 6 mois ce samedi

Le Premier contingent de nouvelles recrues de la police nationale gabonaise est entré en casernement tôt ce samedi matin pour une formation commune de base de 6 mois à l’école de police d’Owendo dans la banlieue de Libreville, a constaté un reporter de Gabonactu.com

Le regroupement a eu lieu au camp des Forces de police d’intervention (FOPI) dans le 5ème arrondissement. 

Plusieurs parents ont accompagné leurs enfants à ce rassemblement dont l’heure d’appel était 5 heures du matin. 

A leur arrivée, les nouvelles recrues, le crane rasé, un sceau, une machette et un sac contenant le viatique ont été soumis aux premières épreuves. Blâme, pleure, marche à plat ventre sur le bitume avec son paquetage sur le dos… sous le regard des parents parfois nostalgiques.

Le recrutement a eu lieu via un concours organisé le 9 septembre 2023. Au total, 17 771 gabonais ont participé à ce concours. La publication des résultats a suscité une vive polémique.

Plusieurs candidats recalés ont dénoncé des magouilles. Quelques officiers ont été suspendu à titre conservatoire. Ils sont soupçonnés d’avoir organisé ces magouilles dénoncées à corp et à cri sur les réseaux sociaux.

Dans son communiqué, la police a précisé qu’au départ le concours devait permettre le recrutement de 1 100 policiers dont 100 officiers et 1 000 agents. 

Face à l’afflux des candidatures, ajoute la police, le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguéma soucieux de donner de l’emploi au Gabonais a instruit les forces de police nationale de recruter finalement 3 000 policiers. 

Les listes publiées à la mi-février précisent que 2 532 candidats ont été déclarés admis soit 1 328 dans la catégorie de sous-officiers et 1 204 pour les futurs officiers. il manquerait 468 nouveaux admis.

« Pour compléter ce gap, le Haut commandement a décidé de repêcher certains candidats sur la base des notes obtenues à l’issue des épreuves écrites. Ce processus est en cours en vue de constituer le 3ème contingent« , précise la police. 

Après le casernement de ce premier contingent, une seconde vague puis une dernière devait suivre. La formation se déroulera au camp de police à Owendo pendant 6 mois.

L’objectif des autorités est de rajeunir les effectifs de la police nationale.

Antoine Relaxe

4 thoughts on “Recrutement à la police : le 1er contingent a débuté la formation de 6 mois ce samedi

  1. bonjour la grand famille je viens réagir par rapport a la formation de la police personnellement je pense que cette formation devrait durée 2 mois pour chaque contingent afin de permettre aux autres contingent car 6 mois formation par contingent est long si non le 3ém contingent va entre en formation en 2025.

  2. Mais sa reste une bonne nombre de candidats admis pour le 1er contingent qui ne sont pas encore a la formation…
    Ils doivent se présenter le Mercredi 06 Mars à Okomo au service de l’infirmerie….Que Dieu leur protège nos pauvres frères et sœurs qui se retrouvent dans se cas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.