Ingratitude : coup de gueule de Paul Kessany sur le cas Alain Da costa Soares

L’ancien football international gabonais, Paul Kessany a dans un post sur les réseaux sociaux exprimé ses vives émotions suite à l’état d’abandon dans lequel baigne l’ancien coach de l’équipe nationale de football, Alain Da Costa Soares qui a permis au Gabon d’écrire les plus belles pages de son histoire.

Voici son texte :

Je viens marquer mon indignation face au manque de reconnaissance vis de Mr Alain Da Costa Soares😡😭

Ce Mr qui est le seul entraîneur Gabonais en étant à la tête de l’équipe nationale à nous qualifier pour la première fois en quart de finale de la COUPE D’AFRIQUE JUNIOR en 1987 ;

Vainqueur de la COUPE DE L’UDEAC au Cameroun en 1988, les images du peuple en liesse venu accueillir nos héros à l’aéroport Léon Mba en témoigne avec Le Film de LUC IVANGA qui retrace l’histoire du football Gabonais, quelle fierté ce jour là des Gabonais !

Mr Alain Da Costa Soares C’est surtout cette première qualification en Quart de Finale de la COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 1996 en Afrique du Sud. Lorsque AZINGO NATIONALE avait émerveillé le monde entier par la qualité du jeu produit ;

Il n’a jamais été DÉCORÉ encore moins récompensé par cette Patrie qu’il a défendu avec honneur, qu’il a donné de la fierté et de la joie😷😭

Messieurs les autorités et l’ensemble des acteurs du football je vous prie de réhabiliter ce grand Homme, PATRIMOINE VIVANT DU FOOTBALL GABONAIS.

De grâce n’attendons pas que le pire arrive pour une reconnaissance a titre Posthume …

Honorons nos anciens dignement pendant qu’ils sont en vie SVP.

NDLR : Alain Da Costa Soares mène sa vie dans une simplicité étonnante. Il n’a jamais été rongé par son succès. Il y a quelques années on le croisait dans les rues de la capitale gabonaise dans une voiture qui rappelle la Havane (Cuba).

Paul Kessany

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email