PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Dette intérieure :  plusieurs cadres fossoyeurs de l’Etat démasqués (Présidence)

Dette intérieure :  plusieurs cadres fossoyeurs de l’Etat démasqués (Présidence)

Le Conseiller porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha a révélé dans une interview parue vendredi dans le quotidien ‘’L’Union’’ que plusieurs cadres véreux de l’administration publique ont été épinglés en complicité de magouille et  de corruption active, durant les travaux de la Task force sur la dette intérieure ayant déjà mis à nu une importante fausse dette de 440 milliards de FCFA sur le stock de 650 milliards déjà audités, soit les 2/3.

« Certains dossiers laissent, clairement de manière flagrante apparaître une complicité entre les opérateurs indélicats des hauts cadres de l’administration. Je vous donne un exemple : une entreprise qui sollicitait un paiement de 800 millions au titre d’une supposée créance fait un recours devant le conseil d’Etat et finit par obtenir un dédommagement de plus de 8 milliards de FCFA. C’est dix fois le montant initialement revendiqué », a fait savoir M. Ella Ekogha.

Selon lui, « le drame c’est que des exemples aussi aberrants et révoltants comme celui-ci, vous en avez à foison ».

La commission relative à la Task force sur la dette intérieure  mise en place par décret présidentiel le 20 juin dernier a déjà auditées 526 entreprises. D’après le porte-parole de la Présidence, le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a déployé des experts sur le terrain, ce, dans l’ensemble du pays pour constater  de visu l’effectivité des prestations et des travaux réalisés par des entreprises adjudicataires.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email