Bientôt « l’école Louis Patrick Mombo » pour immortaliser le noble combat du défunt syndicaliste enseignant

Le Conseiller stratégique de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED),  Marcel Libama a durant la ‘’Journée nationale de deuil’’, initiée  le 06 décembre par la coalition des syndicats (CONASYSED-SENA) pour honorer la mémoire du syndicaliste Louis Patrick Mombo décédé le 1er décembre 2021, appelé ses camarades à immortaliser le noble combat de leur  défunt compagnon de lutte en baptisant une école publique de son nom.

« Je vous demande de regarder parmi les nouvelles écoles, nous allons accrocher une pancarte pour  designer l’école Louis Patrick Mombo », a déclaré M. Libama sous les ovations de ses collègues enseignants grévistes durant l’assemblée générale organisée à l’école Martine Oulabou de Libreville.

Les enseignants gabonais des écoles primaires, des lycées et collèges sont  en grève depuis plus de deux mois.  Alors Délégué général de la CONASYSED, Louis Patrick Mombo est décédé en plein combat des revendications des intérêts des enseignants. Il était l’un de fer de lance qui réclament l’arrêté mettant  en place un guichet unique pour la régularisation des situations administratives bloquées depuis 7 ans et un autre pour organiser  les concours internes ENI/ENS.


Pour les enseignants, Louis Patrick Mombo reste un « martyr » qui a sacrifié sa vie pour défendre l’intérêt général.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.