An 60 : le CLR magnifie l’action d’Ali Bongo

Le Délégué général du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité), Dr Nicole Assélé a dans le cadre de la célébration du 60ème anniversaire de  de l’indépendance ce 17 août magnifié l’action politique pour le moins révolutionnaire, dit-elle,  portée par le Président Ali Bongo Ondimba, durant ses 11 ans de magistère à la tête du Gabon.

« Président de la République gabonaise depuis octobre 2009, Ali BONGO ONDIMBA a incontestablement su apporter sa grande contribution à l’accélération du développement du pays.
Routes, hôpitaux de dernière génération, projets d’envergure en matière de diversification de notre économie, amplification de l’action publique en matière d’Assurance-maladie universelle, appui renforcé aux couches sociales les plus fragiles, promotion plus accrue de la Femme et de la jeunesse, sont, avec beaucoup d’autres qu’il serait trop long d’énumérer ici, et souvent malgré un contexte financier difficile, les principaux actes posés par le Chef de l’État en près de 11 ans de magistère.
Toutefois, de toutes les grandes réalisations nationales déjà effectuées depuis une soixantaine d’années, consolidée au fil des ans par le Dialogue. l’Union, le Travail et la Justice, la Paix reste une constante à laquelle nous sommes tous viscéralement attachés.
C’est pourquoi, fondé selon une vision éclairée et même avant-gardiste par Jean-Boniface ASSELE il y a plus d’un quart de siècle, le Centre des Libéraux Réformateurs est et demeurera toujours un parti profondément au service de ce patrimoine commun que sont la Paix et la cohésion nationale, en prônant particulièrement le développement multidimensionnel de l’être humain, précisément du Gabonais et de la Gabonaise.
Ce qui, à nos yeux, constitue une condition sine qua non pour l’atteinte du progrès collectif qui est, pour chaque État, le but ultime de sa pleine et entière autodétermination, dans l’intérêt de tous sans exclusive.
Bonne fête à nous tous et que Dieu bénisse le Gabon ! ».

Source : Com CLR



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.