Ali Bongo visite un nouveau Complexe scolaire moderne à Libreville

Le Président Ali Bongo Ondimba, flanqué de son premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et du Ministre de l’Éducation nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda, a visité le nouveau  Complexe scolaire moderne d’Alibandeng situé dans le 1er arrondissement de Libreville.

Le nouveau complexe scolaire d’Alibandeng dont les travaux avaient été lancés en octobre 2020, selon la communication présidentielle,  est un axe du Projet d’Investissement dans le Secteur Éducatif (PISE) et s’inscrit dans le cadre du Plan d’accélération de la Transformation (PAT). Il a pour objectif de combler le déficit en salles de classes à travers le pays et d’améliorer la vie scolaire ainsi que les conditions d’apprentissage des élèves.

Opérationnel depuis le lundi 10 janvier 2022, ce nouvel établissement qui accueille les élèves du pré primaire, du primaire et du secondaire est composé de 45 salles de classes, d’une bibliothèque, d’une salle multimédia, d’un plateau sportif et de 7 logements administratifs.


Dans le cadre du projet PISE, 15 établissements construits et réhabilités ont été livrés à ce jour dans le Grand Libreville parmi lesquels les complexes scolaires de Bikele, d’Avorbam, d’Igoumié carrière, du PK 13 Bizango ainsi que l’école publique d’Akournam 2, avec une capacité de 238 salles de classes au total dont 3850 places pour les collèges et 5620 places pour le primaire et pré primaires soit un total de 9470 places. Par ailleurs, 11 établissements sont en cours d’achèvement et 379 salles de classes en réhabilitation.

Satisfait de la qualité des travaux de cet ouvrage, le Président de la République a instruit le ministre en charge de l’Éducation Nationale de poursuivre la mise en place de nouveaux établissements à l’intérieur du pays afin de permettre au plus grand nombre d’apprenants d’accéder à de meilleures conditions d’apprentissage.

Source : CP


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.