Albert Ndjavé Ndjoy est décédé à Libreville

Le médecin général, ancien ministre sous le défunt président gabonais, Omar Bongo Ondimba et ancien député à l’assemblée nationale, Albert Ndjavé Ndjoy est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à Libreville, des suites d’un cancer de la prostate, a appris Gabonactu.com de source familiale.

Le décès de ce notable a d’abord été malencontreusement annoncé mercredi dernier alors que l’ex ministre luttait encore contre la maladie.


Premier directeur général des services de santé militaire, Ndjavé Ndjoy, a été ensuite nommé plusieurs fois ministre sous l’ère Omar Bongo Ondimba. Il a été également plusieurs fois député dans le département de l’Ogooué et des lacs.

Ce médecin de formation était un proche d’un dinosaure de la politique dans ce pays, Georges Rawiri qui était considéré comme le N°2 du régime d’Omar Bongo Ondimba. Il mourut 9 avril 2006.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.