75 sénateurs ont voté pour la nouvelle constitution 5 ont voté contre

Le projet de révision de la constitution a été voté à la majorité absolue au Sénat où 75 sénateurs ont voté à mains levées pour et 5 ont voté contre.

« Par le présent vote, le Sénat vient d’approuver en des termes identiques à ceux de l’Assemblée nationale, le projet de loi portant révision de la constitution de la République gabonaise », a clamé le président du Sénat, Lucie Milebou Aubusson épouse Mboussou.


Avant le vote, les présidents des groupes parlementaires du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et du Cercle des libéraux réformateurs (CLR, majorité présidentielle) ont affirmé qu’ils voteront cash en faveur de la nouvelle constitution.

Le Front Uni, petit groupe de l’opposition a dit « niet ».

Vendredi, 120 députés sur 135 présents ont voté pour le même texte. 15 députés ont voté contre.

Conformément aux dispositions de l’article 116 de la loi fondamentale, la procédure prévoit la convocation du parlement en congrès pour adopter définitivement la nouvelle loi. Le congrès aura lieu ce mardi.

La révision porte sur 26 articles dont le plus cité est l’article 13 qui instaure un triumvirat pour assurer l’intérim du Président de la République en cas de vacance du pouvoir ou d’indisponibilité temporaire ou encore définitif. Dans ce cas l’intérim est assuré par le président de l’Assemblée nationale, son collègue du Sénat et le ministre de la Défense. Autrefois, l’intérim était assuré par le président du Sénat seul.

La future constitution permettra au président de la République de nommer une partie des Sénateurs.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.