300 enseignants de l’enseignement protestant sans salaires depuis plus de 5 ans

Les enseignants vacataires de l’enseignement privé protestant durant un point de presse à Libreville ©  AGP

300 enseignants appartenant à  l’enseignement privé  protestant subventionné par l’Etat à  environ  700 millions de FCFA chaque année, sont sans salaires depuis plus de 5 ans.
Ces enseignants vacataires des écoles primaires et secondaires de l’ordre de l’enseignement protestant n’ont pas encore été affectés. Selon l’Agence gabonaise de presse (AGP), les vacataires percevaient à peine  la modique somme de 50 000 FCFA mensuel au titre d’une prime d’encouragement en attendant l’aboutissement de leurs situations administratives,  au niveau de la fonction publique.
« Depuis cette année scolaire 2019-2020, nos établissements ont décidé de ne plus nous affecter. Visiblement parce qu’on a contesté notre situation jusqu’au niveau judiciaire», a indiqué à l’AGP un des enseignants désespéré.
Ils souhaitent le règlement définitif de leurs situations administratives pour mettre fin à ce qui apparait  comme un esclavagisme  entretenu.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.