10 sapeurs-pompiers gabonais en recyclage au Camp de Gaulle

Dix sapeurs-pompiers des forces armées gabonaises des casernes de Bessieux, de Franceville et d’Owendo ont suivi au camp de Gaulle à Libreville du 25 au 28 janvier un cours de perfectionnement pour renforcer leur savoir-faire auprès de l’équipe des sapeurs-pompiers de Paris en poste aux éléments français au Gabon (EFG).

A travers des scénarios réalistes, les sapeurs-pompiers gabonais ont recyclé leur formation de « responsable d’intervention incendie ».


Les soldats gabonais ont réalisé diverses interventions incendies (feux d’appartement, de sous-sol, de véhicule ou encore de transformateur haute tension) avec du sauvetage à la personne et la mise en place de dispositif hydraulique.

Ils se sont également entrainés sur des interventions plus particulières telles que la fuite d’hydrocarbure, la chute en profondeur, l’accident grave de la circulation ou encore l’intervention auprès de personne menaçant de se jeter dans le vide.

A la clé, les sapeurs-pompiers gabonais ont bénéficié d’une analyse précise ainsi que de conseils avisés sur chacune des situations opérationnelles rencontrées lors de leur formation.

Sapeurs pompiers en pleine démonstration / EFG
Sapeurs pompiers en pleine démonstration / EFG

Ce recyclage, riche en échanges pour les deux parties, a permis de travailler les techniques d’intervention et d’améliorer la prise d’ordre pour le commandement.

En présence de colonel Mezeme, adjoint au chef de corps des sapeurs-pompiers gabonais et chargé des opérations, du capitaine Delicat, responsable de la formation du corps des sapeurs-pompiers gabonais, la formation s’est clôturée par un exercice de synthèse, suivi d’un pot de l’amitié entre soldats du feu. Un « trophée », en signe de l’amitié franco-gabonaise a été remis au représentant des sapeurs-pompiers gabonais.

Camille Boussoughou


error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.