Vaccination contre le Covid-19 : une assignation à résidence selon Raymond Ndong Sima

L’ancien Premier Ministre Raymond Ndong Sima estime que l’exigence imposée aux citoyens de se faire vacciner contre le Covid-19 pour une mobilité sans anicroche sur l’ensemble du territoire national, constitue une assignation à résidence.

« Subordonner à la vaccination la liberté de se mouvoir dans un pays respecte-t-il le principe proclamé, y compris par les Nations Unies, du consentement éclairé à se faire vacciner c’est à dire d’un consentement obtenu de celui qui se fait vacciner après l’avoir informé des complications et des risques éventuels que présente ce vaccin », a indiqué M. Ndong Sima sur sa page Facebook.

Pour lui, la « liberté de circuler, garantie par la Constitution, peut-elle être ainsi embrigadée par des dispositions qui relèvent de la légalité ordinaire ? ».


Le 29 mai dernier, le gouvernement a allégé quelques restrictions contre le Covid-19. Parmi les mesures allégées, l’exemption faite aux personnes ayant été vaccinées. Les personnes totalement vaccinées (2 doses) contre la pandémie à Coronavirus pourront voyager partout dans le pays.

Antoine Relaxe


One thought on “Vaccination contre le Covid-19 : une assignation à résidence selon Raymond Ndong Sima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.