Une énième disparition mystérieuse à Ndendé

Parti pour une partie de baignade en fin d’après-midi dans la rivière Dola, Pambou Dock, n’est jamais plus revenu dans son domicile du quartier Poto-Poto  de Ndendé depuis le 25 avril 2022.  

Le natif de la capitale départementale de la Dola dans la province de la Ngounié (sud), la quarantaine révolue  est activement recherché depuis plusieurs jours dans la rivière Dola, là où il était censé aller se baigner comme à son habitude. Il était 18h, quand il s’y est rendu. Sur la rive, les parents, amis et connaissances mobilisés pour des recherches ont trouvé la Savonnière et le téléphone. Comme si la personne s’était volatilisée.

Des recherches ce sont avérées infructueuses 4 jours plus tard. Le fait divers qui n’est pas le premier du genre dans la localité, alimente des conversations de tout genre. En cette période de crue qui fait sortir souvent la Dola de son lit, certains pensent que le jeune homme  s’est noyé. D’autres estiment qu’il serait retenu dans un temps mystique appelé en langue locale Ipunu : « Ibungu ».


Comme à pareille circonstance, un maitre spirituel a été mis à contribution pour soit disant libéré le disparu qui serait en captivité selon lui dans le « Ibungu ». Entre détermination et colère, la famille ne veut pas se permettre une quelconque résignation.

« Que les sorciers de Ndendé libèrent notre fils, sinon on prendra nos responsabilités », a vociféré un membre de la famille contacté par Gabonactu.com.

A Ndendé « neuf routes », ville considérée comme une des plus mystiques du pays, les disparitions du genre sont légion. En septembre 2021, un quinquagénaire nommé  Fulgence Moundounga a disparu. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.