Tentative de coup d’état : le procureur de la République livre ses premiers éléments

Olivier N’Zahou, procureur de la République lisant sa déclaration ce mercredi ©  Gabonactu.com

Libreville, 9 décembre (Gabonactu.com) – Le procureur de la République Olivier N’zahou a fait mercredi sa première déclaration après l’enquête ouverte suite à la tentative de coup d’état avorté le 7 janvier dernier.
 
Selon le procureur, les mutins étaient au nombre de 6 au lieu de 10 comme précédemment annoncé par le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement Guy Bertrand Mapangou lundi dernier.
 
Deux soldats sont effectivement morts et 4 sont en garde à vue dans les locaux des services de la Direction générale de la contre ingérence (B2, service de renseignements militaires). Parmi eux le cerveau du mouvement, Ondo Obiang Kelly. Tous risquent la réclusion criminelle à perpétuité pour tentative de coup d’état.
Le procureur a admis, sans plus de détails, qu’il y a eu des blessés du côté de l’armée durant l’intervention.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.