Catégories
Economie

ST Digital Gabon, pour la production des solutions de transformation digitale sur mesure

Les participants durant l’atelier sur la transformation digitale organisé par ST Digital Gabon le 23 octobre à Libreville © Gabonactu.com

Laîka Mba, Directeur général de ST Digital Gabon, filiale d’une multinationale spécialisée dans l’accompagnement des entreprises dans leur transformation numérique, a déclaré vendredi au terme d’un atelier d’édification destiné aux acteurs du secteur, que son entreprise propose des solutions de transformation digitale sécurisées sur mesure.

« Le Gabon est aujourd’hui, 2ème pays dans les pays de la sous-région à avoir une très bonne connexion internet. Nos entreprises et institutions disposent de tous les moyens aujourd’hui de pouvoir mettre en place des solutions de télé travail, des solutions digitales pour transformer de manière efficace leurs organisations. Nous on peut les accompagner à mettre en place des solutions sécurisées », a indiqué Mme Mba.

Le Directeur général de ST Digital Gabon, Laîka Mba © Gabonactu.com
Le Directeur général de ST Digital Gabon, Laîka Mba © Gabonactu.com

ST Digital est partenaire officiel de Microsoft, Oracle, Sap, Fortinet, IBM, HUB et Institute. Elle définit ses ambitions en cinq axes à savoir : la transformation de la relation client, l’amélioration des processus opérationnels, la digitalisation du business model, les infrastructures digitales de nouvelles générations (Cloud), les compétences humaines et la gestion du changement.

Les solutions Cloud proposées par ST Digital permettent à l’usager d’assurer un accès à distance. Peu importe   l’endroit où l’usager se trouve, elles lui donnent « l’accès à mille outils et à mille méthodes de travail comme si nous étions au sein même de l’entreprise ».

L’atelier avait pour thème : « accélérer la transformation digitale de votre organisation pour répondre aux défis de la crise Covid-19 ».

La multinationale de services informatiques qui est déterminée à accompagner les entreprises et institutions gabonaises est présente au Cameroun, au Congo-Brazzaville, au Togo et en Côte d’Ivoire.

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages
Catégories
Economie

Gabon Télécom offre des formations aux NTIC à 600 jeunes

Les jeunes lors des formations  gratuite de Gabon Télécom @ service communication

 

Libreville, 4 septembre (Gabonactu.com) – 600 jeunes gabonais, ont subi  durant plus de 5 semaines une série des formations  gratuites aux métiers relatifs aux Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), au centre de formation baptisé : « Imagine Academy », une structure mise en place par  Gabon Télécom pour  réduire considérablement la fracture numérique dans le pays.

 

 

Le centre de formation Imagine Academy, localisé au sein du lycée national Léon Mba de Libreville est un programme de Microsoft. Il a été mis en place par Gabon Telecom en collaboration avec l’Union gabonaise des banques (UGB), filiale du groupe marocain   Attijariwafa bank.

 

 

Cette formation marque la 1ère phase du programme.  Selon un communiqué de l’opérateur historique des télécommunications au Gabon,  les formations gratuites de Gabon Telecom baptisées : « GT LAB », ont  permis à ces jeunes d’accéder aux nouvelles pratiques du numérique (outils web 2.0, nouveaux médias, métiers du web, applications mobiles, technologies Google…) par le biais d’ateliers créatifs animés par des professionnels du web appartenant à l’ONG OGOOUE LABS.

Photo de famille de quelques apprenants @ Gabonactu.com

Ils ont été formés du 10 juillet au 25 août dernier. La formation avait deux Thèmes à savoir : « Mieux connaître les outils de communication dans le numérique et devenir entrepreneur grâce au web ».

 

 

« Initialement pensée pour les jeunes sans emploi de 18 à 35 ans, c’est une population hétéroclite partant du jeune à la recherche de son 1er emploi, à des  agents du secteur privé / public ou même des magistrats qui se sont présentés pour suivre cette formation », mentionne le communiqué, indiquant par la suite que les objectifs ont été atteints.

 

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Aimez nos pages
Catégories
Environnement Santé

Microsoft et le Gabon signent une convention pour faire de Libreville un pôle d’excellence

Photo de famille après la signature de l’accord @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La société Microsoft Corporation et la mairie de Libreville ont signé lundi à Libreville une convention qui fera de Libreville un centre d’excellence dans les domaines d’application du programme Microsoft CityNext, annonce un communiqué officielle.

 

Cette initiative s’inscrit également dans le cadre d’un partenariat avec le gouvernement du Gabon et l’ONUSIDA.

 

La convention a été signée en présence du Premier Ministre du Gabon, Daniel Ona Ondo. Elle vise à accélérer l’innovation pour permettre aux villes d’opérer plus efficacement et de servir l’ensemble des citoyens en combinant les dernières avancées en matière de logiciels, d’appareils et de services intégrés.

 

“Je crois en la valeur de la vie et à la responsabilité d’en prendre soin. Le SIDA est une menace grave pour toute l’humanité, luttons sans répit contre la souffrance, la détresse et l’affliction », a déclaréS.E. le Premier Ministre du Gabon, Professeur Daniel Ona Ondo.

 

Microsoft a notamment présenté des applications qui pourraient aider les municipalités à mettre en œuvre des solutions technologiques dans les secteurs clés, y compris la santé et les services sociaux, les infrastructures, l’eau et l’énergie, la justice, la culture ou l’éducation.

 

« Nous sommes satisfaits de la signature de cette convention qui fait de Libreville un centre d’excellence Microsoft CityNext, troisième dans notre région après Accra et Dakar », a dit Monsieur Bazoumana, Directeur Grands Comptes pour Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre. « Les habitants constituent le noyau des villes. En intégrant la technologie dans la vie de la ville, on peut faire “davantage avec moins” en puisant dans les tendances urbaines et en utilisant celles-ci pour répondre aux besoins des citoyens. L’initiative CityNext de Microsoft collabore avec des partenaires tels que l’ONUSIDA pour transformer et moderniser les villes avec des solutions intégrées».

Les progrès des sciences, des technologies et de la communication, mis en exergue dans le programme CityNext, permettront également de renforcer, dans le cadre de la lutte contre le VIH, l’accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement, dans un contexte d’équité, d’inclusion et de développement social.

 

L’évènement a également été l’occasion pour l’ONUSIDA de présenter sa stratégie d’accélération de la riposte en vue d’éliminer le sida en tant que menace de santé publique d’ici à 2030. Les participants issus des pouvoirs publics, de la société civile et du secteur privé ont été sensibilisés sur la réunion de haut niveau sur le sida de l’Assemblée Générale des Nations Unies,qui se tiendra à New York du 8 au 10 juin 2016, et sur l’importance de leur implication pour aboutir à une déclaration politique forte, à la hauteur de cet ambitieux objectif.

 

« Pour atteindre les cibles d’accélération de l’ONUSIDA d’ici à 2020, les villes doivent s’investir en partenariat avec les gouvernements, les jeunes, la société civile et le secteur privé », a souligné Djibril Diallo, Directeur Régional de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. « Ce partenariat avec Microsoft permettra d’innover les modèles de prestation de services VIH, santé, éducation entre autres et d’initier également une transformation dans la gestion des villes afin que les citoyens bénéficient d’une meilleure qualité de services ».

 

Lors de la cérémonie, Mme le Maire de Libreville Rose Christiane Ossouka Raponda a été installée en tant que Vice-présidente de l’Alliance Mondiale des Maires pour l’Afrique centrale. Des débats sur le potentiel des applications pour accélérer la riposte au VIH, améliorer la gestion des villes, renforcer la sécurité et élargir l’accès à la formation et au transfert de compétencestraduisent l’intérêt réel des maires pour le programme Citynext et pour l’initiative « Les villes s’engagent ».

 

Cet évènement historique, qui a eu lieu à l’hôtel Radisson, a été organisé par la Mairie de Libreville en coopération avec l’ONUSIDA, avec le soutien de l’Alliance mondiale des maires et Leaders d’Afrique et d’ascendance africaine, et du Réseau de la renaissance africaine et la Diaspora, une organisation non-gouvernementale qui s’attèle à renforcer les liens de coopération socio-économique entre l’Afrique et la Diaspora.

 

 

Pour de plus amples informations, contacter : Inge Tack, ONUSIDA Gabon : au +241 07409926 ou sur tacki@unaids.org, Nicholas Gouede, ONUSIDA/New York (tel: +1 646 666 8017); M. Bazoumana, Microsoft, assanteb@microsoft.com, Jean Charles Igoho, Mairie de Libreville, igohojc@gmail.com

 

L’Alliance Mondiale des Maires

L’Alliance Mondiale des Maires et Leaders d’Afrique et de la diaspora est un organe de coordination des efforts pour renforcer le partenariat entre l’Afrique et les descendants du continent, à travers des échanges d’expérience dans des domaines aussi variés que l’agriculture, les affaires, le tourisme, la culture, l’environnement, l’éducation, la santé y compris la lutte contre le sida. L’association regroupe des membres issus de plus de 80 pays.

Suivez nous et Aimez nos pages