Les journalistes sportifs s’imprègnent des techniques d’une bonne interview

Le formateur Eugène Ellang Mba expliquant les contraintes de l’interview © FEGAFOOT

Les journalises sportifs en stage de remise à niveau à Lambaréné, capitale provinciale du Moyen Ogooué ont revisité vendredi ‘’les techniques d’une bonne ‘interview’’, un genre journalistique qui exige a d’être bien renseigné sur le sujet évoqué.

Le module développé par Eugène Ellang MBA, journaliste à Radio Gabon (service public) rentre dans le cadre de la poursuite de la formation initiée par la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) à l’intention des journalistes sportifs.

 Quelques journalistes participants très attentifs © FEGAFOOT
Quelques journalistes participants très attentifs © FEGAFOOT

Selon le conférencier, elle peut se présenter sous une forme d’enquête qui demande une confrontation directe ou une forme d’information et qui exige au journaliste professionnel d’être parfaitement renseigner, outillé sur le sujet. De ce fait, il est important pour le professionnel de l’information d’élaborer un protocole d’entretien duquel ressort un questionnaire efficace.
C’est un exercice au cours duquel, indique-t-on, il n’est pas exclu que le journaliste rencontre des difficultés. Généralement lorsque l’interviewé se trouve face à une question pertinente à laquelle il décide de ne pas répondre, cela peut empêcher la réalisation du reportage.
Toutefois, pour  l’ancien reporter d’ Africa N°1, la Radio panafricaine, « le journaliste a le droit de recadrer l’interviewé, d’exprimer qu’il a répondu ou non à son interrogation, le tout dans un devoir de politesse ».
« Le journaliste ne doit pas fléchir il fait fléchir », a-t-il souligné.
Betines Makosso



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.