SOGATRA : le conseil d’administration pour sauver l’entreprise en crise renvoyé sine die

Le parc automobiles de SOGATRA en déliquescence  © Archives Gabonactu.com

Libreville, 15 janvier (Gabonactu.com) – Le Conseil d’administration, considéré comme une réunion de la dernière chance qui devrait se tenir ce mardi à Libreville pour sauver la Société gabonaise de transport (SOGATRA), entreprise étatique au bord du gouffre, a été annulé et renvoyé sine die, a appris Gabonactu.com des sources concordantes.
« On nous a dit que le conseil d’administration a été renvoyé à une date ultérieure », a confié à Gabonactu.com un employé de SOGATRA.
Ce conseil d’administration était très attendu par tous les employés de SOGATRA. La réunion devait décider du sort de 600 agents. Dans le plan de relance des activités de cette société qui accuse des tensions de trésorerie, il est prévu le licenciement de 600 employés pour motif économique.
Avec un effectif considéré comme pléthorique de 1080 agents, SOGATRA n’arrive pas à honorer ses engagements vis-à-vis des employés. Les agents qui ont lancé récemment un mouvement de grève générale illimitée totalisent 8 mois d’arriérés de salaires.
En 2018, 3 milliards 600 millions de FCFA de subvention, ont été alloués à SOGATRA. L’enveloppe n’a pas pu boucler l’exercice budgétaire de l’entreprise. Les difficultés financières pourraient s’accentuer courant 2019. La loi de finance prévoit cette année une subvention en nette diminution de 2 milliards 500 millions de FCFA.


Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.