Santé du président : Ali Bongo récupère progressivement (Porte-parole)

Ike Ngouoni Ayila Oyouomi, porte-parole de la Présidence de la République Gabonaise@Archives Gabonactu.com

Libreville, 11 novembre (Gabonactu.com) – Le porte-parole de la présidence de la République Ike Ngouoni Ayila Oyouomi a affirmé dimanche en début d’après-midi que le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, admis au King Fayçal hospital de Riyad en Arabie Saoudite, le 24 octobre dernier, pour une « fatigue sévère », récupère de façon encourageante.
Selon Ike Ngouoni qui citait le dernier bulletin médical communiqué par l’équipe médicale d’Ali Bongo, « Son Excellence M. le président de la République amorce progressivement une phase de récupération physique très encourageante ».
Mais contrairement à la « fatigue sévère » comme précédemment annoncée, Ali Bongo a plutôt fait « un malaise et des vertiges persistantes », selon l’équipe médicale citée par le porte-parole de la présidence de la République.
Après une prise en charge appropriée et des examens approfondis, l’équipe médicale a constaté « un saignement justifiant une prise en charge médico-chirurgicale en secteur hautement spécialisé (…) ayant permis à ce jour d’améliorer de façon significative son état général », a précisé Ike Ngouoni.
Cette mise au point pourrait calmer les esprits qui s’excitaient depuis la dernière sortie du porte-parole, le 27 octobre dernier et qui exigeaient une communication sur la santé du chef de l’Etat.
Au cours de celle-ci, Ike Ngouoni évoquait une « fatigue sévère » due à une intense activité durant les deux mois qui ont précédé son malaise.
Ali Bongo Ondimba s’est rendue en Arabie Saoudite le 23 octobre dernier à l’invitation du souverain saoudien pour prendre part et intervenir à une importante conférence sur l’Economie.


Précieux Koumba

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.