Risque de fermeture de l’aéroport de Mouila en déliquescence avancée

Le Ministre des Transports, Brice Constant Paillat, a fait récemment un constat amer à l’aéroport Raphaël Boubala  de Mouila qui est en état de déliquescence avancée.

Le bureau faisant office de tour de contrôle est complètement fermé. Tous les équipements, y compris ceux de la météo sont obsolètes et hors service. Le majestueux bâtiment principal, est  envahi des hirondelles, des lézards et autres bestioles qui ont élu domicile à cause du manque de trafic.

Toutefois, le Ministre des Transports s’est satisfait de l’état de la piste, nonobstant quelques des fissures.


Le membre du gouvernement a effectué cette mission  d’évaluation dans la capitale provinciale de la Ngounié (sud) avec les experts de l’Agence nationale de la navigation civile (Anac), de l’Office national de sécurité et de facilitations des aéroports du Gabon (ONSFAG) et l’Agence pour la sécurité de la navigation en Afrique et Madagascar (Asecna).

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.