La rentrée scolaire n’a rien à voir avec l’agenda politique du pays (Ministre)

Francis Nkea Ndzigue, ministre de l’Education nationale @ DR

Libreville, 25 septembre (Gabonactu.com) – Le ministre de l’Education nationale, Francis Nkea Ndzigue, a affirmé dans un entretien avec la presse que la rentrée scolaire, fixée au 1er octobre prochain, n’a rien à voir avec l’agenda politique du pays.
 
« La rentrée scolaire n’a rien à voir avec l’agenda politique », a déclaré le ministre démentant pour la circonstance la rumeur selon laquelle la rentrée scolaire sera retardée à cause du 1er tour des élections législatives et locales jumelées du 6 octobre prochain.
 
Le gouvernement gabonais estime que la campagne électorale, en vue de ces scrutins, ouverte ce 25 septembre et qui prend fin le 5 octobre prochain n’aura aucune incidence sur le fonctionnement des établissements scolaires.
 
Le vote se déroule désormais au Gabon le samedi et non dimanche comme auparavant. Au Gabon, le scrutin se déroule généralement dans les établissements scolaires, rappelle-t-on.
 
A ce jour, aucun syndicat n’a appelé à boycotter cette rentrée. L’année dernière est été l’une des rares sans une véritable grève dans les établissements scolaires du Gabon.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.