Remise du prix du mérite panafricain le 25 septembre à Ntoum

La Convention panafricaine des médias (CPM), procèdera le 25 septembre 2021 à Ntoum, chef-lieu du département du Komo-Mondah, à la remise du prix du mérite panafricain à des administrations, personnalités politiques, ONG et médias gabonais pour leur engagement et leur contribution sociale durant cette période de Covid 19, a appris Gabonactu.com

Le prix du mérite panafricain est une initiative créée en 2015 par des patrons des médias africains. Il sera remis pour la première fois en terre gabonaise. 


Cette année, les organisateurs récompenseront les entreprises et les associations qui ont fait preuve de résilience, de dynamisme, d’innovation et de détermination malgré la pandémie du Covid 19.

Un prix spécial sera décerné à une personnalité, une administration, ou une organisation non gouvernementale qui aura marqué positivement l’actualité au cours de l’année écoulée.

Après une première sélection plusieurs nominés ont été retenu à savoir : le ministère de l’Intérieur pour son engagement dans la gestion de la sécurité territoriale. Le ministère de la Lutte contre la corruption, qui donne des résultats positifs sur la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance en terre.

Camélia Ntoutoume Leclercq, actuelle ministre déléguée à l’Education nationale, figure également sur cette shortliste. Elle est jugée très active dans la politique pour la valorisation et l’autonomisation de la femme. Jules Mbele, actuellement maire de la commune de Bitam, est reconnu par son investissement dans le secteur éducatif avec des résultats records enregistrés chaque année dans ses établissements scolaires. L’office national des sports et de la culture (ONDC) pourrait également être primé.

Le prix spécial qui n’est pas une décision des jurys mais des membres du bureau et  des membres de la convention , sera décernée à quatre entités et un individu que sont : Le ministère du transport pour sa politique de transport gratuit dans le Grand Libreville depuis l’avènement de la pandémie coronavirus.  L’entreprise MN industries reconnues par ses nombreuses réalisations à travers le pays dans le domaine des BTP. Et enfin l’ONG Passerelle, qui fait dans la promotion de la culture gabonaise, dans le développement rural et social. Sa vision étant de faire de la culture gabonaise un pilier économique.

Le media en ligne Gabonreview, pour sa spontanéité et sa bravoure dans le traitement de l’information au Gabon.

Heinrick Bokoko, journaliste à la télévision nationale. Très admiré pour son talent et ses reportages dans le domaine social figure aussi sur la liste des nominés.

La délégation conduit par le président de la convention Baudouin Nyobe, arrivera au Gabon le 21 septembre 2021 en provenance de la Guinée Equatoriale.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.