Privés de la Prime spécifique, les syndicats des régies financières suspendent leur participation au Comité technique

Le Directoire de la FECOREFI  durant le point de presse le 28 juillet à Libreville © Gabonactu.com

Le Secrétaire général et porte-parole de la Fédération des collecteurs des régies financières (FECOREFI) regroupant quatre administrations (Douanes, Impôts, Trésor et Hydrocarbures), Sylvain Ombindha Talheywa III a dans un point de presse tenu mercredi 28 juillet à Libreville, annoncé la suspension de son organisation qui participe aux travaux du Comité technique, pour non-paiement, dit-il, sans raison et en violation de la loi, de leur prime baptisée : « Intéressement spécifique (IS).

« Loin d’être la caution de cette forfaiture contre l’accalmie et la sérénité dans les régies financières tel que voulu par le Président de la République, Chef de l’Etat, nous, Fédération des collecteurs des régies financières suspendons notre participation au Comité technique », a déclaré M.  Ombindha Talheywa III.


Le Comité technique est un organe bipartite (gouvernement et partenaire sociaux) mis en place pour évaluer l’atteinte des objectifs au sein des régies financières. Il constitue également une force de proposition, favorisant in fine le dialogue social et la sérénité au sein des administrations suscitées.

Durant cette sortie médiatique, la FECOREFI a fustigé le « silence méprisant » et le non-respect par le gouvernement des dispositions du décret N°00428/PR/PM du 24 décembre 2020 fixant les modalités d’évaluation et d’attribution de l’intéressement spécifique servi aux agents des administrations des Douanes, Impôts, Trésor et Hydrocarbures.

Ledit décret dispose que « outre la prime à la performance qui est payée à toutes les régies par mois, lorsque les collecteurs ont dépassé les objectifs attendus au trimestre il est leur est également payé un bonus le 15 du mois qui suit la fin du trimestre ».

Selon les régies financières, l’IS est attribué lorsqu’elles collectent plus que les objectifs prévus. Pour le 2ème trimestre 2021, les objectifs assignés étaient de plus de 200 milliards de FCFA. Ces administrations affirment avoir collecté plus de 300 milliards de FCFA. Les agents des régies financières devraient donc être payés le 15 juillet 2021.

Pour la FECOREFI qui menace de quitter la table de négociations instaurées depuis la fin de sa longue grève, « en asseyant l’intéressement spécifique sur le dépassement des objectifs trimestriels, nous nous sommes assurés de supporter les charges incompressibles de l’Etat et par conséquent cet intéressement spécifique ne saurait faire l’objet de négociations ».

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.