Port-Gentil : Huit appartements et deux bars réduits en cendres

Jeudi 23 juin 2022 a été une journée triste et inoubliable pour les populations résidants au quartier Matiti 2 fin goudron, situé dans le quatrième arrondissement de Port-Gentil. En effet, un incendie d’une rare violence a consumé huit studios d’habitation et deux bars. 

Selon les victimes, tout aurait débuté aux environs de 16 heures 30 minutes. En effet, une fumée blanche serait sortie de la toiture du domicile de Victorine Mpimbi, une des sinistrées. Alertées par les cris ahurissants de Chancia qui se trouvait sortie du taxi qui venait à peine de la déposer, les populations ont accouru afin de porter secours au premier appartement qui regorgeait dans ses entrailles, des flammes infernales.

Malheureusement rien à faire. Les flammes se sont propagées à une vitesse exponentielle avant de brûler la deuxième habitation. Munis des seaux d’eau, impuissantes, les populations ont assisté à l’effondrement de la troisième à la sixième habitation. Dans ce terrible événement, l’explosion des bouteilles de gaz par maisons a conduit à la destruction rapide du septième et  du huitième studio d’habitation, accompagné des deux bars.


Bilan : télévisions, congélateurs, actes de naissance, diplômes, argent, canapés et le vestimentaire ont tous été consommés  par le feu.

« J’étais en train de dormir avec Mr dans la chambre lorsque j’ai écouté ‹‹ oh le feu sortez››. C’est ainsi que tout le monde est venu et on s’est battu comme des soldats. Malheureusement rien n’a été sorti de là, même pas une cuillère », a  affirmé Victorine Mpimbi, sinitrée.

« Heureusement que cela a eu lieu la journée, imaginons que c’était la nuit ? On devait gérer ce problème-là comment ? Dieu était avec nous », a-t-elle ajouté.

Lesdites consommées étaient construites avec des matériaux de fortune, notamment en planches. Ce qui a certainement favorisé la propagation du feu. Heureusement que dans ce fait-divers aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, sauf la perte de plusieurs documents administratifs.

Les sapeurs-pompiers arrivés quelques instants après, ont pu circonscrire les flammes qui se sont déployés avec vivacité, empêchant surtout les flammes ne se propagent et touchent les maisons mitoyennes.

Vincent Ronazinault


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.