Pédophilie : Serge Ahmed Mombo transféré du B2 à la PJ parce qu’il est policier

Serge Ahmed Mombo, président de la Ligue de football de l’Estuaire et intendant des Panthères du Gabon, arrêté mardi sur le tarmac de l’aéroport Léon Mba de Libreville dès qu’il a foulé le sol national en provenance du Cameroun suite à des accusations de pédophilie a été transféré mercredi de la Direction Générale des Contre-Ingérences et de la Sécurité Militaire (DGCISM) plus connue sous l’appellation B2 à la Police judiciaire (PJ), a appris Gabonactu.com de source très bien informée.

« Ce transfert ne relève pas d’une procédure spéciale mais d’un simple parallélisme des formes car Serge Ahmed Mombo est policier, il était normal qu’il soit gardé à vue dans des locaux de la police », a expliqué une autre source.


Serge Ahmed Mombo a été cité par le journaliste français Romain Molina qui a dit détenir des témoignages des personnes qui auraient été agressées sexuellement par lui.

Au lendemain de cette mise en cause, Serge Ahmed Mombo avait sur sa page Facebook officielle clamé son innocence et promis d ‘ « user de tous les moyens de droit pour laver » son « honneur dans cette affaire ».

Depuis le Cameroun où il séjournait avec la Panthères du Gabon, Serge Ahmed Mombo a déposé une plainte au tribunal judiciaire de Paris en France contre Romain Molina et le média France 24 qui lui avait accordé une interview durant laquelle il avait publiquement cité Serge Ahmed Mombo dans des cas de pédophilie.

Romain Molina est l’auteur d’une enquête qui a révélé que le monde sportif gabonais était gangréné depuis plus de deux décennies par des cas de pédophilie supposés être connus mais non dénoncés et condamnés. L’enquête publiée par le quotidien Londonien The Guardian a fait sursauter les autorités gabonaises qui ont ouvert une enquête pour nettoyer tous les milieux sportifs des brebis galeuses.  

Plusieurs encadreurs sportifs ont déjà été jeté en prison. Il s’agit entre autre de Capello, de son vrai nom Patrick Assoumou Eyi présenté dans l’enquête du Guardian comme le cerveau de la pédophilie dans le football gabonais durant 20 ans.

Les autres présumés pédophiles arrêtés sont Mabicka Triphel alias coach Kolo (ancien coach de l’USM et coach de Moussavou FC de la sous-ligue de Libreville). Orphé Mickala, coach de TP Akwembé qui avait d’ailleurs immédiatement été suspendu de ses fonctions par le club et qui s’est rendu lui-même à la police.

Maître Martin Avéra dit « Chaka », instructeur et propriétaire d’un club de Taekwendo a également été arrêté puis jeté en prison.

Jean Komi Vivon (togolais) et Dandhy Poaty (gabonais), tous deux coachs de tennis ont également été mis aux arrêts suite au même scandale.

Romain Molina a aussi promis dans révélations dans le handball en espérant obtenir la tête des délinquants sexuels qui auraient abusé et brisé le rêve des centaines de jeunes.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.