Ordures ménagères : Akanda doit aussi assumé ses responsabilités !

Le Ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha a poursuivi en fin de semaine dernière sa tournée de sensibilisation des maires d’arrondissements sur leur responsabilité dans la collecte des ordures ménagères et la propriété de leur circonscription.

La 3ème phase de cette tournée a conduit le ministre Matha dans le 1er et 2ème arrondissement de la commune d’Akanda.


« Il s’agit pour nous ici de garantir à la population des conditions optimales de vie face à la menace que constitue les ordures ménagères », a indiqué le Ministre de l’Intérieur qui invite ses derniers à une gestion de la propreté de leurs espaces communaux.

Le ministre Matha a conseillé à chaque maire de réglementer les horaires de sortie des déchets afin d’en faciliter la collecte.

« C’est vous qui devez réglementer cette matière par des arrêtés ou des circulaires qui déterminent les horaires de sortie des ordures ménagères », a-t-il recommandé. Il a aussi suggéré des sanctions contre les personnes qui sortiront leurs déchets aux heures non réglementaires.

Selon le schéma de collecte imaginé par le gouvernement, les maires d’arrondissement doivent se faire aider par des associations, des volontaires, des ONG, des petites entreprises pour ce travail qui se fera en plusieurs étapes partant de la pré-collecte, du pré-dépotage, à la collecte des ordures qui aboutira au dépotage.

Concernant l’épineuse question de la décharge publique de Mindoubé, le ministre a indiqué que « le gouvernement s’emploie à ce que la décharge de Mindoubé soit encore fonctionnelle pendant quelque temps ». Le gouvernement veillera sur l’accessibilité à cette décharge actuellement saturée.

« Les élus que nous sommes, nous nous réjouissons tout simplement que les plus hautes autorités de l’Etat aient un regard bienveillant sur ce sujet qui est une grande difficulté aujourd’hui dans notre pays. Nous allons nous aussi nous organiser dans nos différents arrondissements pour que règne une réelle efficacité et des solutions pérennes », a affirmé le maire de la commune d’Akanda Yvon Patrick Rombogouera au sortir d’une rencontre avec le maire.

Lambert Noël Matha a apporté des bonnes nouvelles aux maires. L’Etat achètera pour eux du matériel de pré-collecte et de dépotage. L’Etat prendra également en charge la rémunération des agents de collecte en attendant que la nouvelle formule de collecte des ordures ménagères rentre dans l’exercice budgétaire de 2022. 

La série de sensibilisation du Ministre de l’Intérieur a débuté le 28 octobre dernier avec les six arrondissements de la commune de Libreville et ceux d’Owendo. La commune de Ntoum recevra la délégation ministérielle dans les tous prochains jours.

Au Gabon, le ministre de l’Intérieur assure la tutelle administrative des collectivités locales.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.