Ntchina, une application mettant en relation les donneurs et les demandeurs de sang au Gabon

La fondatrice de « Ntchina », Alvine Yeno (gauche) et des membres de son équipe durant la conférence de presse le 14 juin à la Sablière dans le nord de Libreville © Gabonactu.com

L’entrepreneuse et  fondatrice  de « Ntchina », Alvine Yeno a annoncé mardi 14 juin 2022 dans une conférence de presse tenue à la Sablière (nord de Libreville), le lancement   de cette application révolutionnaire  qui permet de mettre en relation les donneurs potentiels et les demandeurs de sang vivant au Gabon.

« Ntchina est une plateforme communautaire d’entraide de don de sang », a expliqué Mme Yeno, annonçant par la suite le lancement officiel de cette application dont le credo est : « prêts à sauver des vies ».


L’application Ntchina qui veut dire en groupe ethnique Omynèné : « Sang » est téléchargeable  sur Google. Plus de 2000 personnes sont déjà inscrites. Les potentiels donneurs et demandeurs de sang  s’inscrivent  sur la plateforme en remplissant un formulaire qui donnent tous les renseignements personnels des intéressés sous le sceau de la confidentialité.

Le fonctionnement de cette application indique que  « si quelqu’un recherche du sang, la personne va remplir un formulaire qui va notifier des donneurs qu’il y a des personnes qui recherchent des donneurs , et en cet instant, des donneurs seront libres  de pouvoirs donner s’ils sont aptes maintenant ou pas ».

Pour la développeuse et lauréate du programme d’entrepreneuriat Tony Elumelu, le milliardaire philanthrope nigérian, « Ntchina ne vient pas modifier  les politiques existantes, Ntchina vient juste faciliter l’acquisition des donneurs, vous n’allez pas payer quelque chose si ce n’est télécharger l’application, ça ne nécessite aucune dépense ».

A préciser que  les prélevons sanguins, se font au sein du Centre de traitement ambulatoire (CTA), seule  banque de sang  localisée à Libreville.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.