Nicole Assélé prépare son rebond politique

Auréolée d’une vague de sympathie interminable à son égard, Nicole Assélé, ex Délégué général du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité) qui a démissionné le 4 mai dernier pour divergence d’approches et dérive autoritaire imputable à Jean Boniface Assélé, président fondateur de ce parti, s’activerait à rebondir sur la scène politique.

Nicole Assélé, nourrit bien l’ambition de prendre une part active aux  joutes électorales de 2023,  si l’on s’en tient aux révélations qu’elle a faites le 21 Mai 2022 sur le plateau de l’émission « C’est ouvert le samedi » sur Gabon 1ère, chaîne de service public.

L’ancien numéro deux du CLR  a écarté l’idée d’adhérer au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), ni de créer un parti, encore moins de se porter candidate au prochain scrutin présidentiel. Toutefois, les législatives  et locales sont bien sur sa ligne de mire.


Selon certaines indiscrétions, la principale  raison de son nom départ pronostiqué au PDG serait sans doute à rechercher dans le fait que si elle-même, peut-être rapidement casée en tant que fervent soutien d’Ali Bongo, il n’en serait pas de même pour tout ce beau monde parti du CLR dans son sillage et bien d’autres intelligences qui lui manifestent leur sympathie ici et là et avec qui on la voit désormais régulièrement à London, où elle semble avoir établi son QG dans le 4ème arrondissement de Libreville.

« Elle a pu nourrir de réelles inquiétudes sur ce volet parce qu’elle s’est toujours montrée soucieuse du positionnement de ses principaux lieutenants », souligne un de ses proches, indiquant par ailleurs que l’opinion sera édifiée sous peu sur son avenir politique.

Nicole Assélé et ses amis auront malgré tout bien besoin d’une chapelle, on ne sait sous quelle forme pour se porter candidats à la députation et aux locales. Sauf à se positionner en indépendants à ces élections de 2023 qui semblent s’annoncer  d’ores et déjà palpitantes.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.