Mike Jocktane adhère officiellement au Front de l’opposition

Mike Joctane durant sa déclaration @ gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Mike Jocktane, un des principaux lieutenants de l’opposant André Mba Obame dit AMO a annoncé mercredi dans une déclaration solennelle son  adhésion au Front de l’opposition pour l’alternance et plaidé pour une candidature unique au sein de cette coalition de plusieurs leaders politiques.


 

« Je profite donc de l’occasion de ce jour pour annoncer que je déposerai dès demain ma lettre d’adhésion au Front, en ma qualité d’évêque, militant de l’Union nationale pour le changement », a-t-il déclaré devant de très nombreux jeunes vêtus d’un T-shirt imprimé pour la circonstance.

 

« Je confirme (…) mon adhésion totale à l’idée d’une candidature unique de toute l’opposition », a-t-il ajouté suscitant des applaudissements de quelques leaders présents dans la salle comme Jean Ping.

 

L’évêque Mike Jocktane a cependant posé quelques préalables « à condition que le processus de désignation du candidat soit clair, crédible, transparent et totalement sincère ».

 

Ali Bongo ennemi public N°1

 

Mike Jocktane n’a pas raté l’occasion pour déverser tout son venin contre l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qu’il a invité de partir du pouvoir et « vite ».

 

Les griefs et accusations sont les mêmes qu’à l’époque où AMO électrisait les foules : mauvaise gouvernance, fraude électorale notamment lors du scrutin présidentiel remporté par Ali Bongo Ondimba en 2009, légion étrangère au pouvoir, bref, Mike Jocktane s’en est donné à cœur joie sans véritablement enthousiasmer le public pourtant acquis à sa cause.

 

Jean Ping a religieusement écouté Mike Jocktane @ gabonactu.com
Jean Ping a religieusement écouté Mike Jocktane @ gabonactu.com

« L’heure est grave », a-t-il lancé à la foule. « Cinq ans seulement de règne des émergents ont suffit à ramener notre pays à quarante ans en arrière, nous reléguant ainsi au rang des pays les moins développés de la planète », a-t-il regretté.

 

« Comment puis-je resté différent, insensible à la destruction de mon pays ? » s’est-il interrogé devant le public.

 

« Je refuse de le voir agoniser chaque jour un peu plus », a-t-il dit promettant un engagement jusqu’à sa dernière énergie et à la dernière goutte de son sang.

 

« Mike Jocktane veut probablement être candidat à la candidature au sein du Front de l’opposition pour l’alternance », a murmuré un pasteur invité à la déclaration. « Il a mis tout cet argent dans la mobilisation probablement pour quelque chose », a-t-il ajouté.

 

Après avoir rendu hommage à son « parrain politique », André Mba Obame, Mike Jocktane a profondément remercié les jeunes de Génération Gabon  qui accompagne son action politique.

 

Daniel Etienne


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.