Max Anicet Koumba convoqué au ministère de l’Intérieur

Le président du Rassemblement des Gaullois (RG), Max Anicet Koumba a été convoqué vendredi au ministère de l’Intérieur pour retirer officiellement la notification de la suspension jusqu’à nouvel ordre de son parti suite à ses propos haineux contre la communauté Fang (ethnie du Gabon).

Le désormais très controversé président du Rassemblement des gaullois a bénéficié d’un accueil « VIP ». Le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha lui a accordé une audience dans son salon douillé.


Au sortir de cette rencontre, Max Anicet Koumba a indiqué qu’il a retiré ses propos anti républicains tenus au cours de son adresse à la réunion plénière du Conseil National de la Démocratie (CND). Il a aussi réitéré ses excuses à la Nation entière, non sans proclamer son indéfectible attachement à un Gabon uni.

Max Anicet Koumba s’est attiré la foudre de la nation et particulièrement la communauté fang qu’il a accusée d’être en gros la source du mal au Gabon.

Le ministère de l’Intérieur avait immédiatement prononcé la suspension du RG. Un groupe de cadre de la communauté fang a porté plainte contre le leader politique auteur des propos anti républicains.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.