Marie Christine Mba Ntoutoume élue Maire de Libreville après la démission d’Eugène Mba

La nouvelle Maire de Libreville, Marie Christine Mba Ntoutoume ©  Gabonactu.com

Marie Christine Mba Ntoutoume, conseillère municipal du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)  a été élue mercredi 14 juillet Maire de la commune de Libreville après la démission surprenante d’Eugène Mba le 17 juillet 2021. 

« Le rôle d’un Maire c’est satisfaire aux besoins quotidiens de la population. Alors avec les conseillers, les services techniques et administratifs nous allons relevé  ce défis », s’est exprimée à show Mme Mba Ntoutoume, sollicitant la confiance des librevilois.


Le nouvel édile était jusqu’ici 2ème maire adjoint du 4ème arrondissement de Libreville. Elle remplace Eugène Mba démissionnaire 6 mois après son élection.

L’ancien banquier est englué dans une supposée affaire de détournement de deniers. Il aurait ordonné un décaissement de 338 millions pour service non exécuté à une entreprise, Jeta groupe pour l’assainissement des bassins versants de la capitale gabonaise. Une accusation rejetée en bloc par Eugène Mba qui crie à une cabale pour ternir image.

L’ancienne sénatrice du parti au pour a été élue par 117 voix contre 28 bulletins pour les bulletins blancs ou nuls sur un suffrage exprimé de 145 votants. Il a obtenu donc 80,68%.

Un taux qui a suscité une vive polémique après l’élection. Les élus locaux de la majorité présidentielle estiment que leur candidate a été élue à 100 %. Ils ont brandi le règlement intérieur du conseil municipal de Libreville qui dispose dans on article 24 alinéas 8 que « les bulletins nuls ou les abstentions ne sont pas comptabilisés dans le calcul des suffrages exprimés ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.