L’opération de régularisation des situations administratives des agents de l’Etat non recensés reportée au 1er avril prochain à cause du coronavirus

Dans le souci de ralentir la propagation du Covid-19, l’opération de régularisation des situations administratives des 11 700 agents de l’Etat dont les dossiers avaient été jugés incomplets ou litigieux suite au recensement biométrique initié par la ministère de la fonction publique le 30 août 2019, a été reportée au 1er avril prochain.

L’opération était prévue débutée lundi 16 mars dernier. Le fichier unique de référence des agents de l’Etat compte 103 723 agents publics. Après le recensement biométrique dernier, seul 92 085 agents ont été identifiés et les 11 700 autres risquent la radiation en cas de non-régularisation de leurs situations administratives.


Le gouvernement promet la publication des noms, des matricules et les ministères de rattachement des agents non recensés.

Dans un premier temps, le gouvernement procèdera la suspension temporaire à titre conservatoire, des rémunérations des agents non recensés et l’examen complémentaire des dossiers incomplets ou litigieux. Une commission ad hoc au sein du ministère de la Fonction publique a été mise en place pour l’examen des situations des agents non recensés et des dossiers incomplets ou litigieux.

 

Antoine Maypmbo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.