PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les retraités ouvrent leur « gros » cœur au DG de la CNSS

Les retraités ouvrent leur « gros » cœur au DG de la CNSS

Plusieurs syndicats des retraités ont fait d’importantes suggestions-revendications au Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Romaric Ghislain Youmou Mbodot à l’occasion d’une séance de travail vendredi dans les locaux de la CNSS.

Les retraités qui se considèrent toujours comme les « maltraités » de la République ont fortement recommandé au DG de la CNSS de tout mettre en œuvre pour obtenir en leur faveur la revalorisation des pensions. Les retraités estiment qu’une revalorisation de leur pension leur permettra d’attendre assez paisiblement leur fin de vie.


En plus de la revalorisation des pensions, les retraités ont suggéré au patron de la CNSS, lui-même futur retraité, de négocier des partenariats avec les sociétés privées et parapubliques du pays. L’objectif est d’accorder des réductions aux retraités comme c’est le cas au niveau du chemin de fer Transgabonais.

Le DG de la CNSS et ses hôtes © Gabonactu.com

Georges Thierry Augoula, président du Syndicat national des travailleurs retraités (SNTR) qui a parlé au nom de ses collègues à l’issus de la rencontre avec le DG de la CNSS a suggéré à la CNSS de mettre en place dans toutes les provinces une maison du retraité. Cet espace accueillera les retraités abandonnés par leurs familles respectives. Ainsi, à travers cette maison, la CNSS garantirait une fin de vie tranquille à tous les retraités en très grande difficulté sociale.

Ce modèle ne serait pas inédit dans le monde. Il existe partout dans les pays développés : les fameuses maisons de retraite gérées par des ONG grâce à des subventions publiques, des dons et legs.

« Nous avons souhaité être à leur écoute », a répondu Romaric Ghislain Youmou Mbodot, le DG de la CNSS.

Romaric Ghislain Youmou © Gabonactu.com

« La rencontre a été l’occasion de revisiter le partenariat entre les retraités et la CNSS pour savoir où on va, où est-ce qu’on est », a-t-il ajouté précisant que les syndicats des retraités sont les principaux relais entre les retraités et la caisse.

Au sujet des récriminations concernant le nombre hyper élevé des dossiers non traités, M. Youmou Mbodot a reconnu qu’il a trouvé dans le pipeline un nombre très important de dossiers en instance. Il a promis faire diligence conformément aux règles des institutions internationales en la matière.

L’objectif de M. Youmou Mbodot est de traiter chaque nouveau dossier dans un délai de 45 jours à partir de la date de son dépôt.

Avec un portefeuille d’environ 30 000 retraités, la CNSS parvient à payer mensuellement les pensions de retraite. Une décision de l’ancienne équipe dirigée par Nicole Assélé de payer ces pensions par trimestre comme autrefois avait provoqué des graves remous sociaux à l’origine du limogeage de Mme Assélé.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

goldenbahis
makrobet
cepbahis

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort