Les rares donneurs de sang de Libreville glorifiés par la République

Le ministre gabonais de la santé, Dr Max Limoukou, a remis des diplômes et plusieurs présents aux fidèles donneurs de sang du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) afin de témoigner à ces derniers la gratitude des plus hautes autorités pour les vies sauvées grâce à leur sang gratuitement offert à la République.
« Au nom du gouvernement de la République, je voudrais rendre hommage à ces donneurs bénévoles qui donnent leur sang gratuitement. Je voudrais aussi exhorter les uns et les autres à venir donner leur sang parce que le sang est un élément vital de la vie », a déclaré M. Limoukou
Pendant cette cérémonie organisée à l’occasion de la journée mondiale du donneur de sang, des diplômes ont été remis aux meilleurs donneurs volontaires. Des cartes de donneurs ont également été données à ces derniers, ainsi que divers cadeaux.Centre national de transfusion sanguine Libreville / Gabonactu.com
Le Gabon intensifie la communication pour mobiliser davantage de donneurs volontaires de sang afin de limiter la pénurie de ce liquide très précieux pour la vie.
Selon les statistiques officielles, en 2019 le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) a réalisé 9 428 prélèvements auprès des donneurs volontaires soit 30% du sang collecté par cette banque nationale du sang dont le siège est à l’entrée du Centre hospitalier et universitaire de Libreville.
70% du sang collecté en 2019 l’a été auprès des donneurs familiaux, selon les mêmes statistiques. Numériquement, 22 000 prélèvements ont été réalisés en 2019 auprès des représentants des malades nécessitant une transfusion sanguine.
Pour combler ce déficit, le ministre Limoukou a lancé un appel visant à améliorer le nombre de donneurs volontaires comme conseillé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Eudes Rinaldy Leboukou



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.