Les gabonais bloqués à l’étranger suite aux mesures contre Omicron sont autorisés de rentrer au pays

Les gabonais bloqués à l’étranger suite à la décision du gouvernement d’interdire l’entrée dans son territoire des vols en provenance d’Afrique Australe, berceau du virus Omicron, sont désormais autorisés à regagner leur pays à condition d’avoir une autorisation spéciale d’embarquer établie par le ministère des Affaires étrangères ou les services consulaires couvrant les pays de provenance, indique un communiqué du ministère des Transports.

« Le gouvernement décide de mettre en œuvre une procédure d’autorisation spéciale d’embarquer à leur profit », annonce le communiqué qui précise que les ressortissants gabonais présents dans les pays « blacklistés » sont autorisés à embarquer dans les compagnies aériennes à destination de Libreville.  


A leur arrivée à Libreville, ces gabonais seront soumis aux contrôles sanitaires contre le Covid (test PCR et mise en quarantaine pour les personnes non vaccinées).

C’est depuis le 19 novembre 2021 que le Gabon avait interdit jusqu’à nouvel ordre l’entrée dans son territoire des passagers en provenance de certains pays. Les pays concernés sont Afrique du sud, Botswana, Zimbabwe, Namibie, Lesotho, Eswatini, Mozambique et Angola.

L’interdiction vise à freiner la propagation du variant Omicron, un variant du Covid 19 réputé très contagieux. Aucun cas de ce variant n’a encore été décelé au Gabon.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.