Les Fédérations sportives sans cahiers de charges sérieux ne doivent plus bénéficier des subventions de  l’ONDSC

Le DG de l’ONDSC, Joannick Ngomo Obiang © Gabonactu.com

Le Directeur général de l’Office national de développement du sport et de la culture (ONDSC), Joannick Ngomo Obiang, a dans une interview accordée à la presse en marge du Run in Masuku 2022, déclaré que les Fédérations sportives gabonaises  qui ne vont pas se conformer aux normes, avec à la clé, un cahier des charges conséquent, ne bénéficieront plus des subventions et autres accompagnements de son institution.   

« Vous ne pouvez pas demander à l’administration publique de vous allouer de subventions et  vous ne répondez pas aux cahiers de charges, ce n’est pas possible », s’est indigné M. Ngomo Obiang, avertissant par la suite que le cafouillage du passé ne doit plus avoir droit de cité dans la nouvelle gouvernance du sport au Gabon.


Il y a 22 Fédérations sportives au Gabon. Plusieurs sont plongées dans une  longue léthargie faute des moyens.  Une insuffisance qui découlerait de la mauvaise organisation de certaines d’entre elles.

« Vous demandez à l’Etat de vous aider, aidez aussi l’Etat, respectez les procédures, respectez les entrainements, respectez les ordonnateurs, les directeurs, les ministres et principalement le Président de la République parce que sans lui, rien de ce qui est fait aujourd’hui », a-t-il souligné.

Pour Joannick Ngomo Obiang, « quel que soit le sport, quel que soit la fédération, si on met le vert, jaune et bleu en avant, vous êtes sûrs que l’office sera toujours derrière vous ».  

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.