Les Ecogardes en grève dès le 14 janvier

Le Syndicat national des professionnels des eaux et forêts (SYNAPEF) a décidé d’entrer en grève générale illimitée dès le 14 janvier prochain si l’administration de donne pas satisfaction à ses 3 principales revendications qui se résument au paiement des arriérées de salaire, l’attribution d’une assurance maladie complémentaire et l’audit de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

La décision a été prise au terme d’une assemblée générale.


Les Ecogardes sont des paramilitaires qui sont sous la tutelle de l’ANPN, un démembrement de la présidence de la République. L’ANPN gère le réseau des 13 parcs nationaux créés au Gabon en 2002 par l’ancien président de la République, Omar Bongo Ondimba.

Les 13 parcs nationaux représentent environ 11% du territoire dédié à la protection de l’environnement et la biodiversité.

Les Ecogardes accusent l’administration de les maltraiter malgré un gros boulot à haut risque abattu sur le terrain pour lutter contre le braconnage et l’exploitation illégale des ressources fauniques et halieutique du pays.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.