PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les députés n’ont pas légalisé l’homosexualité au Gabon, selon un analyste

Les députés n’ont pas légalisé l’homosexualité au Gabon, selon un analyste

Un analyste ayant requis l’anonymat a partagé, sans passion, sa lecture du projet de loi sur la dépénalisation de l’homosexualité qui fait couler beaucoup d’encre et de salive dans le pays.

Selon cet analyste, le projet de loi au cœur de la controverse, recule le Gabon un an en arrière. Si le projet de loi est définitivement adopté par les deux chambres du parlement (Assemblée nationale et Sénat), le pays se retrouverait alors exactement dans la situation où il était au lendemain de l’indépendance en 1960 jusqu’à cette date du 5 juillet 2019 qui avait marqué l’adoption du nouveau code pénal contenant l’alinéa 5 de l’article 402 qui permettait au législateur de punir tout acte homosexuel avéré.

En français facile, explique l’analyste, le Gabon n’a jamais légiféré sur l’homosexualité depuis son indépendance sinon son existence en tant qu’Etat ou nation. Le premier texte qui statue sur le phénomène est le code pénal du 5 juillet 2019.

L’analyste imagine l’après adoption de cette loi par le parlement. Le Gabon reviendrait alors dans sa situation d’avant 5 juillet 2019.


Ceci veut dire que l’homosexualité ne sera ni légalisée ni interdite au Gabon par la loi en cours de révision. Les mariages homosexuels non plus. Le pays ne pourrait, certainement, pas accueillir une gay pride puisque dans le passé il n’a pas accueilli aucune seule édition de la fameuse « marche des fiertés ».

La loi vigoureusement contestée « dépénalise l’homosexualité mais ne légalise non plus l’homosexualité », insiste l’analyste droit dans ses bottes.

« Il ne s’agit pas de légaliser l’homosexualité et d’ouvrir la possibilité de mariage ou d’adoption », martèle-t-il.

« On revient à ce qui existait avant sans plus », poursuit-il en ajoutant que dans plusieurs familles gabonaises il y a des homosexuels mais tous vivent bien en acceptant leur différence.

Le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé qui porte le projet devant les députés et les sénateurs a clairement indiqué qu’il est d’obédience chrétienne et défend les valeurs morales enseignées par cette religion dominante dans le pays mais il défend également les libertés.

Se disant également défenseur des libertés, l’analyste interrogé par Gabonactu.com soutient que la pénalisation a introduit une forme de discrimination à l’endroit de certains « compatriotes », ce qui est contraire à l’esprit de la « Concorde », l’hymne nationale du Gabon « Uni dans la Concorde et la fraternité ».

Situant le débat au niveau africain, l’analyste rappelle que la criminalisation de l’homosexualité a été dépénalisé en Angola, au Botswana, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, au Lesotho, au Mozambique, à São Tomé et Príncipe, aux Seychelles et en Afrique du Sud.

L’homosexualité n’a jamais été criminalisée dans plusieurs autres pays africains comme le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, Djibouti, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Mali, le Niger et le Rwanda.

Le Gabon qui a statué sur la question n’a prononcé aucune condamnation en un an. En d’autres termes, depuis la pénalisation de l’homosexualité au Gabon, il n’y a eu ni procès ni condamnation en la matière. « C’était donc une loi sans grande utilité », conclu la source fermant les yeux lorsqu’on lui parle de la tendance plutôt croissante du phénomène ces dernières années.

Daniel Etienne

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

1 Comment

  1. Endundu

    A vrai dire, les gabonais veulent qu’on laisse en l’état pénal l’homosexualité, car en laissant ça dans cet état, les homosexuels ne s’afficheront pas publiquement leurs envies libidinales, en un mot, se gêneront de s’amouracher ouvertement, car c’est contraire à nos valeurs traditionnelles et morales. Les autres pays qui l’ont fait, c’est pour des raisons qui sont les leurs.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort