Le sous-préfet d’Akame Essatouk et ses acolytes écroués à la prison centrale d’Oyem

Le sous-préfet d’Akame Essatouk dans le département du Woleu (nord du pays), Nicolas Mvono Ebang, le 3ème maire adjoint du 2ème arrondissement de la capitale provinciale du Woleu-Ntem, Abdou Adamou et leurs collaborateurs ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de la localité pour faux et usage de faux.

Les mis en cause sont poursuivies pour faux et usage de faux. Ils auraient établi de faux actes de naissance aux expatriés camerounais.

Il y a environ une semaine, sieur Mvono Ebang avait été entendu par la gendarmerie d’Oyem par les mêmes griefs. L’enquête diligentée a conduit à cette arrestation collective relative aux vrais faux actes de naissance que détenaient les camerounais vivant dans cette région dite de trois frontières.


Camille Boussoughpou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.