Le Japon déroule sa puissance culturelle à l’Institut français du Gabon

L’Ambassade du Japon au Gabon organise depuis le 8 octobre à l’Institut français du Gabon « la semaine du japon » au cours de laquelle le public est invité à visiter une exposition photo jusqu’au 23 octobre 2021 mais pas que puisqu’il est aussi prévu des initiations à la langue et la cuisine de l’empire du soleil levant.

L’évènement principal de cette « semaine du Japon » sera pour la première fois au Gabon, l’exposition de la série d’estampes (ukiyo-e) de l’artiste UTAGAWA Hiroshige (1797-1858) intitulée « les 53 stratégies du Tokaido » qui est un chef d’œuvre d’Ukiyo-e et qui retrace l’itinéraire emprunté par les voyageurs de l’époque Edo sur la route du Tokaido. Cette route relie, encore de nos jours, la ville de Tokyo (anciennement Edo) a celle de Kyoto anciennement (Kyo)


L’époque Edo est une subdivision de l’histoire du Japon qui débute vers 1600 avec la prise du pouvoir par le shogunat Tokugawa et se termine vers 1868 avec la restauration Meiji.

A cette occasion, des membres du gouvernement, de la société civile et du corps diplomatique ont été conviés au vernissage de l’exposition et l’exposition qui se déroulera le jeudi 07 octobre 2021 a l’Institut français à partir de 14 heures.

Vernissage de l’exposition © D.R.

D’autres part, des ateliers en rapport avec la culture gabonaise, sont prévus, notamment origami « pliage de papiers), shodo (calligraphie) mais aussi d’initiation à la langue et à la cuisine japonaise.

Ce sera également l’occasion de découvrir ou de redécouvrir, en entrée libre, le film d’animation « Nausicaa de la vallée du vent » (1984) du célèbre réalisateur MIYAZAKI Hayao, mais également d’autres classiques du 7eme art japonais à l(instar de « waters Boys »(2001) et «  Hana no ato »(2010).

En conclusion, conscient de l’impact de la culture populaire dans le monde, il s’agira de l’espace de quelques semaines de proposer différentes activités (expositions, ateliers divers, projections cinématographiques) en nombre restreint et dans le respect des mesures barrières de la covid-19, auprès du public gabonais, afin de renforcer davantage les relations d’amitié entre le Gabon et le Japon.

Irina Abang & Ambassade du Japon


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.