Le groupe BGFIBank réalise un bénéfice net de 46 milliards de FCFA en 2021

Le Président directeur général (PDG) du Groupe BGFIBank,  Henri-Claude Oyima, a déclaré au terme d’une Assemblée générale annuelle organisée le 25 Mai 2022 avec tous les actionnaires au siège de la Holding à Libreville que sa banque a réalisé un bénéfice de 46 milliards de FCFA en 2021, en hausse de 4% par rapport à l’exercice 2020 (44 milliards de FCFA).

« 2021 a été une bonne année pour nous malgré le contexte sanitaire et économique du monde avec un résultat net de plus de 46 milliards de FCFA et un total bilan d’environ 4000milliards de FCFA »,  s’est réjoui M. Oyima.

Concernant l’ensemble des comptes de la première banque d’Afrique centrale clôturés  au 31 décembre 2021, elle a enregistré un total bilan de 3906 milliards de FCFA soit une hausse de 11%, une augmentation des dépôts de la clientèle de 13%, une a augmentation des crédits à la clientèle de 10%, un produit net bancaire de 207 milliards de FCFA en hausse de 5% , un résultat net consolidé de 46 milliards de FCFA en hausse de 4%, une solidité financière affirmée soit une situation nette de 501 milliards de Francs CFA en hausse de 12%, un ratio de solvabilité (CET1) de 18%, une solidité financière maintenue à 20%.


Des résultats alléchants qui sont tributaires d’une stratégie bien pensée. Pour Henry-Claude Oyima, « la performance de ce groupe est due à la diversité de ses métiers et à l’importance de son réseau, puisque nous sommes aujourd’hui implantés sur 12 pays. L’avantage lorsque vous êtes implanté sur 12 pays et sur plusieurs marchés, c’est que les uns peuvent compenser l’imperformance des autres ».

« Qui trop embrasse apporte la valeur et de la performance », a-t-il soutenu félicitant par la suite ses 2400 collaborateurs pour leur abnégation.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.