Le Gabon annonce la découverte du variant anglais du Covid 19 sur son territoire

Le ministre gabonais de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé lundi dans un point de presse que le variant anglais du Covid 19 a été découvert dans le laboratoire de haute sécurité du Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) à Franceville dans le sud-est du Gabon.

 » Les résultats des prélèvements analysés au CIRMF révèlent la présence du variant britannique sur 1 des 60 prélèvements effectués. Il s’agit d’un cas de virus importé. Actuellement, les équipes de la surveillance épidémiologique sont en train de faire des enquêtes pour identifier tous les cas contacts possibles au variant britannique », a notamment déclaré M. Obiang Ndong.


« Selon les experts mondiaux, la contagiosité et la dangerosité du Variant britannique est 7 fois plus élevée que la souche initiale du sars-cov2« , a ajouté le ministre.

« Actuellement, nous sommes face à une pandémie redoutable et virulente qui affecte de nombreux compatriotes. Certains sont hospitalisés avec des atteintes pulmonaires graves et d’autres sont à leur domicile en quarantaine en suivant le traitement prescrit par le médecin traitant« , a jouté M. Obiang Ndong.

Dimanche, le ministre de la Santé et son collègue de la Défense nationale ont effectué une descente de terrain pour s’assurer que les populations respectent les mesures barrières. Les deux ministres ont constaté que les gabonais ne respectent pas les mesures dictées par le gouvernement.

« La sortie récente effectuée sur le terrain ce dimanche 14 février 2021 dans les restaurants, les marchés, les lieux de culte dont le constat est regrettable, constitue un réel avertissement pour toutes personnes physiques ou morales qui adopte une attitude de défiance en exposant les populations au coronavirus », a averti le ministre.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.