Le CLR peaufine sa stratégie pour reconquérir les espaces perdus en 2023

Le Délégué général du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité), Dr Nicole Assélé a présidé samedi 19 février 2022  une réunion du Directoire visant à peaufiner une stratégie bien maitrisée pour reconquérir les espaces perdus  lors des élections  des législatives et locales de 2023.

« Il est clair que l’Exécutif du Parti reste concentré sur cet objectif et qu’un accent particulier doit être mis sur les législatives et les locales à venir. Des joutes au terme desquelles le CLR doit faire tout aussi bien qu’en 2013, si ce n’est mieux », a indiqué un communiqué du parti.

Créé par le général, Jean Boniface Assélé il y a plus de 25 ans, le CLR, était jusqu’à la dernière décennie la dernière force de la mouvance présidentielle dont la locomotive est le parti démocratique (PDG, au pouvoir depuis 53 ans).


Pour retrouver ses lettres de noblesse, le CLR a mis en place une commission spéciale, pour affiner la stratégie orientée vers la mobilisation des troupes.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.