Le centre Basile Ondimba bientôt réhabilité

Le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, a indiqué lundi au terme d’une visite de terrain que le centre de formation  et de perfectionnement professionnel Basile Ondimba sera réhabilité dans les semaines avenir.

« La visite que nous avons faite c’était pour envisager la faisabilité de la réfection des bâtiments, des salles de classes et des salles des travaux dirigés », a affirmé la ministre Berre.


L’objectif en toile de fond poursuivi par ce tour du propriétaire est de combler le déficit en termes de salle de classe, d’améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et de réfléchir à nouveau sur l’orientation des filières à optimiser.

Selon la ministre, la plupart des filières industrielles qui sont délivrées seront transférées au nouveau centre multisectoriel de Nkok. Seul les fières pâtisseries, boulangerie et toutes celles du secteur de la restauration  resteront.  

La représentante résidente de la Banque Mondiale, Alice R. Ouedraogo, a rassuré que les travaux de  réhabilitation vont commencer sous peu, sans plus de précisions. Elle a par contre précisé que ces travaux s’effectueront dans le cadre du projet de la Banque mondiale dénommé PRODES qui est un projet d’environ 60 millions de dollars.

L’initiative engagée par le gouvernement est une réponse à des nombreuses grèves lancées par les enseignants du centre. En novembre 2019, le personnel de cet établissement professionnel avait entamé une grève générale. Ils revendiquent à la tutelle l’amélioration de leurs conditions de travail, la régulation des situations administratives des agents de la main d’œuvre non permanente et la mise en stage des formateurs.  

Eudes Rinaldy Leboukou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.