« La situation sanitaire du Gabon aujourd’hui ne justifie pas que les églises restent fermer » (l’évêque Mike Jocktane)

L’évêque Mike Jocktane, leader de l’Eglise Christ révélé aux Nations (CNR) a déclaré dans une interview à la télévision privée « Renaissance TV », qu’il n’est plus question de maintenir les lieux de cultes fermés, au regard de la très forte baisse du taux (6,2%) des personnes contaminées par la pandémie à Coronavirus au Gabon.

« La situation sanitaire du Gabon aujourd’hui ne justifie pas que les églises restent fermer », a déclaré l’évêque Jocktane.
L’homme de Dieu s’est insurgé contre le gouvernement qui n’a pas jusqu’ici tenu sa promesse, celle de rouvrir les lieux de culte, la dernière semaine du mois de juillet dernier.
Pour lui, l’attitude dilatoire des pouvoirs publics constitue une sorte d’instruction du politique dans l’organisation et la gestion interne des affaires religieuses consacrées pourtant par la constitution.
Cette situation, a-t-il prévenu, pourrait conduire les religieux à défier le gouvernement dans les prochains jours. Une position similaire à l’annonce faire récemment par un collectif des Eglises charismatiques de réveil dirigé par l’archevêque Jean Baptiste Moulacka, leader du ministère d’Evangélisation mondiale Béthsaïda. Il a décidé de rouvrir ses églises le 27 septembre prochain.

Antoine Relaxe



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.